Accueil du site > En bref > Les Bourguisans au bout du monde : Mardi 15 janvier 2019 à 20h30

Les Bourguisans au bout du monde : Mardi 15 janvier 2019 à 20h30

Contenu de la page : Les Bourguisans au bout du monde : Mardi 15 janvier 2019 à 20h30

Les Bourguisans au bout du monde : Mardi 15 janvier 2019 à 20h30

Le Pérou et l’Iran s’invitent à Bourg-Argental…

Carnet de voyage au Pérou

A partir d’images filmées par Danielle Germain-Boirayon, ce film de 33 minutes nous emporte sur les principaux sites touristiques d’un pays tout en contrastes. Du niveau de l’océan Pacifique à des cols frisant les 4000 mètres, le spectateur découvre un Pérou très ouvert au tourisme, tout en gardant des traditions culturelles fortes, sans oublier l’omniprésence de la religion catholique. Un pays qui connait les contradictions de la mondialisation, particulièrement par des achats ou des locations de terres agricoles de la part d’investisseurs internationaux, notamment Chinois.

-JPEG-74.6 ko

L’Iran, pays moderne et… archaïque

Tous copains d’enfance, Robert Blanchard, Christian Brejon, Guy Cornillon, Daniel Corompt, Jean Paul Guérin, Pierre et Marie Tardy, Bourguisans (ou ex), rentrent d’un séjour en Iran, en compagnie de leurs conjoints respectifs. Un périple en version quasi V.I.P, à travers ce pays bouc émissaire des frayeurs du monde. Pour Daniel Corompt, il s’agit de son troisième séjour en Iran. Il a déjà parcouru ce pays en 1999 avec l’un de ses fils, puis en 2014 avec trois copains "globe-trotteurs". Le rapprochement des images, rapportées lors de chacun de ses voyages, permet de mesurer les évolutions d’un pays "qui n’est pas ce que l’on en dit ! ", selon les mots de l’un des participants. Le simple télescopage des séquences vidéos de l’Iran d’aujourd’hui révèle les contradictions d’un pays à la fois « "moderne et archaïque…", sous-titre de ce documentaire de 45 minutes. De superbes plans des sites les plus connus (Persépolis, Yazd, Ispahan, Téhéran, etc…), sans oublier un trek de trois jours dans le désert à dos de dromadaires, alternent avec des scènes de la vie quotidienne, filmées notamment dans les grandes villes. En s’intéressant au statut des femmes – mais pas que… –, le film illustre les tensions vives entre une vie publique relativement cadenassée et une vie privée en grande partie semblable à la nôtre (du moins en ville). Les contradictions d’un pays, porteur d’un riche et long passé, qui tente de s’ouvrir au monde, sautent aux yeux. Mais, depuis deux ans, l’Iran est redevenu la bête noire du "Grand Satan", autrement dit des USA de Donald Trump, selon la terminologie locale. Tous ses efforts d’ouverture seront-ils bientôt remis en question ?

Découvrez la bande annonce de ce film ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=asI…

-JPEG-16.3 ko

Entrées 5 euros Billets en vente : Tabac "Chez Valérie", place d’Armeville à Bourg-Argental

retour en haut de page